Santé

La collation à l'école

C'est un sujet polémique qui revient de manière récurrente en conseil d'école.
Afin de répondre au circulaires ministérielles, au problème de santé publique de l'augmentation des courbes de poids, à la difficulté matérielle de son organisation, la collation a été supprimée.
Les enfants ne sont pas affamés pour autant.
Certains enfants ne déjeunent pas le matin à la maison. Malgré les demandes réitérées de parents la collation ne sera pas rétablie.

Le reste de l'année les seules collations autorisées sont les goûters d'anniversaire. Ils ont lieu normalement une fois par mois pour tous les enfants dont l'anniversaire a lieu ce mois-là.

 

Enfants malades

 

lI est déconseillé de mettre à l'école un enfant souffrant ou malade. A partir du moment ou votre enfant a de la fièvre ou se plaint de façon anormale nous vous joignons pour que vous ou une personne habilité à venir le récupérer. Il est indispensable d'avoir un ou plusieurs numéros d'urgence où vous joindre.

En cas d'absence: 

Merci de joindre l'école pour le signaler de préférence par mail. Il est préférable de fournir de certificat médical, et indispensable pour un retour de maladie contagieuse.

Cas d'éviction scolaire:

En cas de maladie contagieuse (varicelle, scarlatine) mais aussi lorsque votre enfant a de la conjonctivite (règlement intérieur de l'école).

Lutte contre les poux:

Merci de surveiller de près la chevelure de votre enfant et d'être attentifs aux petits messages d'alerte lancés par les enseignants.

Les médicaments à l'école:

Aucun médicament ne peut être administré pendant les heures de classes, sauf en cas de PAI (projet d'accueil individualisé) mis en place avec le médecin scolaire (maladie importante, allergie alimentaire grave etc...)
 

Soins

Un protocole national sur l'organisation des soins et des urgences dans les écoles et les établissements publics locaux d'enseignement a été publié le 6 janvier 2000. Des consignes précises sur la conduite à tenir en cas d'urgence sont affichées dans l'école. Une ligne téléphonique permettant de contacter les services d'urgence doit être accessible en permanence.(protocole d'alerte au SAMU en cas d'urgence)

En cas de scolarisation d'élèves atteints d'une maladie chronique ou de handicap, bénéficiant d'un projet d'accueil individualisé (P.A.I.) ou d'une convention d'intégration, les médicaments prescrits sont à disposition du personnel de santé ou de l'adulte responsable et tous les matériels nécessaires doivent être disponibles dans l'infirmerie. Les médicaments inscrits sur le protocole d'urgence doivent être à l'infirmerie et dans la trousse de secours de l'enfant.
 

Toute disposition médicale d'urgence est prise par le médecin du SAMU (notamment la décision du transport vers un centre hospitalier).


 

Visite médicale

 

Les enfants de l'école vont vivre plusieurs visites médicales lors de leur passage dans notre école.

  • la visite médicale de la PMI (protection maternelle infantile) pour les enfants de 3-4 ans. Cette visite se fait par une infirmière puéricultrice et peut donner lieu à une contrevisite faite par le médecin de la PMI si l'enfant n'est pas à l'aise lors des tests, si la puéricultrice a un doute sur un des éléments de la visite. Il n'y a pas de quoi s'en alarmer, la contrevisite est fréquente avec les enfants de cet âge-là. La visite a lieu à l'école, la présentation du carnet de santé est obligatoire.

  • La visite médicale de l'année de grande section ou du début de CP
    Elle se fait au Centre médico-scolaire, Place Louise Michel à LA GARDE, par le médecin scolaire.

  • Votre présence est obligatoire Une convocation vous est donnée (plusieurs plages horaires vous sont proposées afin de fixer un rendez-vous. Le planning est géré à l'école par la directrice).  Cet examen médical complet comprend le dépistage systématique des handicaps ou défauts mineurs (vue, audition, troubles du langage, du comportement). La présence d'un parent est conseillée.

    Vous pouvez demander une autorisation d'absence à votre employeur en présentant la convocation à cette visite médicale obligatoire.

 



Le dossier médical de votre enfant est soumis au secret médical, vous pouvez demander à le consulter.